Log in

JOSÉPHINE MYRTLE CORBIN, LA FILLE AUX 4 JAMBES, UN MODÈLE DE COURAGE

Joséphine Myrtle Corbin, atteinte d’une maladie rare appelé Dipygus, est né en 1868 avec 2 paires de jambes, 2 abdomens complet et fusionné comportant chacun un Utérus et un vagin. La cause, des jumelles qui ne sont pas développées entièrement pendant la grosses de la mère de Joséphine.

Si aujourd’hui la chirurgie réparatrice existe permettant aux personnes de différences physiques de se remodeler aux normes humaines qu’impose la société, il en était rien pour les personnes de cette époque. La plupart étaient obligé de vivre avec leurs malformations, il fallait donc les enlever du monde des Hommes normaux. Les plus chanceux finissaient leur vie au cirque, les autres étaient tué à la naissance.

A 13 ans Joséphine Myrtle Corbin, devenue la « fille aux 4 jambes », connue un énorme succès dans le cirque le plus populaire de l’époque.  

Les contemporains la décrivent comme une demoiselle Sympa très intelligente également extrêmement belle. Ce qui lui vaut de nombreux soupirants.  A 19 ans elle se marie avec James Clinton Bicknell.

Après son mariage Joséphine Myrtle Corbin a décidé de vivre normalement sa vie, au lieu de s’isole comme la société le veut, elle a eu le courage d’affronter le regard des autres. Elle eut 4 filles et 1 garçons, une vie normale et paisible et mourut à l’âge de 60 an.

Mots-clés associés

VIDÉO : VIOLENTS INCENDIES EN MARGE D'UN CONCERT DE FALLY IPUPA À PARIS, LA GARE DE LYON ÉVACUÉE

Plusieurs incendies ont été déclenchés vendredi en fin d'après-midi dans le 12e arrondissement de Paris en marge du concert de Fally Ipupa, star en République démocratique du Congo, à l'AccorHotels Arena à Bercy. La Gare de Lyon a été évacuée. Les pompiers ont pu maîtriser le feu.

Les pyromanes ont incendié plusieurs véhicules et du mobilier urbain. Sur les réseaux sociaux, les opposants au régime en place avaient multiplié les appels à manifester avec l'intention d'en découdre avec les spectateurs du concert, obligeant les autorités françaises à déployer un large dispositif sécuritaire.

Une vidéo montrant des manifestants empêcher les pompiers d'intervenir a été diffusée sur Twitter.

Mots-clés associés

UN ÉLEVEUR ÉCOSSAIS CONDAMNÉ POUR AVOIR FRAPPÉ DES MOUTONS

Un éleveur écossais a été condamné à une amende pour avoir frappé à coups de poing ses moutons en pleine tête, a annoncé mardi une association de défense des animaux, qui a publié des images des faits reprochés.

Agé de 59 ans, l'éleveur a plaidé coupable devant un tribunal du sud d'Edimbourg et a écopé d'une amende de 550 livres sterling (660 euros), selon la branche écossaise de la Société de prévention de la cruauté contre les animaux (SPCA).

Mots-clés associés

TRES BELLE HISTOIRE D'AMOUR: UN JEUNE DE 12 ANS PROTÈGE SON CHIEN DE SON PÈRE QUI LE BATTAIT

L'histoire a ému le Mexique. À seulement 12 ans, un enfant a pris la décision difficile d'abandonner son chien afin de le protéger. En effet, ce dernier était régulièrement battu par le père du jeune garçon.

Le chien a été retrouvé par le refuge Xollin, avec une petite note, dans une boîte en carton. Le petit Andrès avait écrit : « Tout cela est fait derrière le dos de mon père, car il pensait le vendre. Mais il bat et frappe toujours le chien. Une fois il l'a frappé si fort que sa petite queue s'est blessée ». Une fois mis en sécurité, l'animal a été examiné par le vétérinaire du refuge, qui a conclu que la queue du chien était fracturée. Il a également indiqué que ce dernier avait des parasites.  

PAS SEUL DANS SA BOÎTE.

Le chien, retrouvé dans une boîte en carton, n'était pas tout à fait seul. En plus de la note, il était accompagné d'une peluche. « Voici un jouet en peluche pour qu'il ne m'oublie pas », a expliqué le jeune garçon.

Une décision difficile donc pour l'enfant, qui a ajouté : « J'espère que vous pourrez l'aider et prendre soin de lui ». Heureusement, le chien ne devrait pas avoir de problème à trouver une nouvelle famille aimante. Son histoire ayant été publiée sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes ont proposé de l'adopter.

Mots-clés associés