Lorsque l’on s’apprête à déboucher une bouteille de vin, il est faux de penser qu’il s’agit d’un litre. S'il est vrai que ce dernier format existe, la bouteille standard de vin affiche 75 cl sur l’étiquette.

Une contenance bien précise dont l’origine est due à nos voisins anglais. Les vignerons bordelais ont en effet choisi cette mesure au XIXe siècle parce qu’ils faisaient traditionnellement commerce avec eux.

Lorsqu’ils passaient commande, les Britanniques comptaient alors le vin avec leur propre unité de mesure : le gallon, ce qui représente 4,54609 litres. Les vignerons français ont donc commencé à fabriquer des tonneaux pouvant contenir l’équivalent de 50 gallons (environ 225 litres) pour les exporter plus facilement outre-Manche.

La contenance d’une bouteille a enfin été fixée à 75 cl, car cela permettait d’en remplir 300 (un chiffre rond) avec un seul tonneau.