Log in

UNE BAGUE PERDUE IL Y A 47 ANS AUX ETATS-UNIS DÉCOUVERTE DANS UNE FORÊT EN FINLANDE

Un petit miracle. Perdue il y a 47 ans aux Etats-Unis, la bague d'une Américaine vient d'être retrouvée dans une forêt en Finlande par un chercheur de métaux. Celle-ci n'a aucune idée de la façon dont elle a pu arriver là.

Ce n'est pas n'importe quelle bague aux yeux de Debra McKenna, 63 ans. Elle appartenait initialement en effet à son mari Shawn, décédé en 2017 et qu'elle avait rencontré au lycée. Ils fréquentaient tous deux le même établissement, la Morse High School à San Diego (Californie). Avant de rejoindre l'université d'Orono, dans le Maine, Shawn avait offert à sa future épouse - ils se sont mariés en 1977 - la fameuse bague en argent, incrustée d'une pierre bleue. C'était en 1973.

Mais peu de temps après, Debra avait égaré l'anneau dans les toilettes d'un grand magasin, raconte-t-elle au Bangor Daily News, un journal local du Maine. «Je ne l'ai plus jamais revue», ajoute la sexagénaire. Jusqu'à ce qu'elle soit, de façon totalement improbable, déterrée par Marko Saarinen, un ouvrier finlandais travaillant dans la tôlerie. Ce dernier l'a découverte sous 20 cm de terre, à l'aide d'un détecteur de métaux, au beau milieu d'un parc forestier à Kaarina, une petite ville du sud-ouest de la Finlande.

Enthousiasmé par sa trouvaille, il a alors décidé de retrouver son propriétaire. Il a été aidé par les inscriptions gravées sur la bague, parfaitement conservée. On peut y lire le nom de l'ancien lycée de Shawn, «Morse High School», ainsi que son année d'obtention du diplôme, 1973, et ses initiales personnelles, «S M». Marko Saarinen a contacté l'association des anciens élèves de l'établissement, qui n'a eu aucun mal à identifier le propriétaire de la bague, Shawn McKenna.

Lorsque la bague est arrivée dans sa boîte aux lettres la semaine dernière, Debra n'a pu retenir ses larmes. «C'est très touchant de voir que, dans ce monde empli de négativité, il existe encore des personnes honnêtes qui font des efforts. Il y a de bonnes personnes dans le monde et nous en avons besoin de plus», a-t-elle réagi auprès du Bangor Daily News, sans pouvoir expliquer comment la bague, perdue aux Etats-Unis, a pu se retrouver de l'autre côté de l'Atlantique près de cinq décennies plus tard.

  • Publié dans Insolites

UNE BAGUE PERDUE IL Y A 47 ANS AUX ETATS-UNIS DÉCOUVERTE DANS UNE FORÊT EN FINLANDE

Un petit miracle. Perdue il y a 47 ans aux Etats-Unis, la bague d'une Américaine vient d'être retrouvée dans une forêt en Finlande par un chercheur de métaux. Celle-ci n'a aucune idée de la façon dont elle a pu arriver là.

Ce n'est pas n'importe quelle bague aux yeux de Debra McKenna, 63 ans. Elle appartenait initialement en effet à son mari Shawn, décédé en 2017 et qu'elle avait rencontré au lycée. Ils fréquentaient tous deux le même établissement, la Morse High School à San Diego (Californie). Avant de rejoindre l'université d'Orono, dans le Maine, Shawn avait offert à sa future épouse - ils se sont mariés en 1977 - la fameuse bague en argent, incrustée d'une pierre bleue. C'était en 1973.

Mais peu de temps après, Debra avait égaré l'anneau dans les toilettes d'un grand magasin, raconte-t-elle au Bangor Daily News, un journal local du Maine. «Je ne l'ai plus jamais revue», ajoute la sexagénaire. Jusqu'à ce qu'elle soit, de façon totalement improbable, déterrée par Marko Saarinen, un ouvrier finlandais travaillant dans la tôlerie. Ce dernier l'a découverte sous 20 cm de terre, à l'aide d'un détecteur de métaux, au beau milieu d'un parc forestier à Kaarina, une petite ville du sud-ouest de la Finlande.

Enthousiasmé par sa trouvaille, il a alors décidé de retrouver son propriétaire. Il a été aidé par les inscriptions gravées sur la bague, parfaitement conservée. On peut y lire le nom de l'ancien lycée de Shawn, «Morse High School», ainsi que son année d'obtention du diplôme, 1973, et ses initiales personnelles, «S M». Marko Saarinen a contacté l'association des anciens élèves de l'établissement, qui n'a eu aucun mal à identifier le propriétaire de la bague, Shawn McKenna.

Lorsque la bague est arrivée dans sa boîte aux lettres la semaine dernière, Debra n'a pu retenir ses larmes. «C'est très touchant de voir que, dans ce monde empli de négativité, il existe encore des personnes honnêtes qui font des efforts. Il y a de bonnes personnes dans le monde et nous en avons besoin de plus», a-t-elle réagi auprès du Bangor Daily News, sans pouvoir expliquer comment la bague, perdue aux Etats-Unis, a pu se retrouver de l'autre côté de l'Atlantique près de cinq décennies plus tard.

  • Publié dans Insolites

UNE BAGUE PERDUE IL Y A 47 ANS AUX ETATS-UNIS DÉCOUVERTE DANS UNE FORÊT EN FINLANDE

Un petit miracle. Perdue il y a 47 ans aux Etats-Unis, la bague d'une Américaine vient d'être retrouvée dans une forêt en Finlande par un chercheur de métaux. Celle-ci n'a aucune idée de la façon dont elle a pu arriver là.

Ce n'est pas n'importe quelle bague aux yeux de Debra McKenna, 63 ans. Elle appartenait initialement en effet à son mari Shawn, décédé en 2017 et qu'elle avait rencontré au lycée. Ils fréquentaient tous deux le même établissement, la Morse High School à San Diego (Californie). Avant de rejoindre l'université d'Orono, dans le Maine, Shawn avait offert à sa future épouse - ils se sont mariés en 1977 - la fameuse bague en argent, incrustée d'une pierre bleue. C'était en 1973.

Mais peu de temps après, Debra avait égaré l'anneau dans les toilettes d'un grand magasin, raconte-t-elle au Bangor Daily News, un journal local du Maine. «Je ne l'ai plus jamais revue», ajoute la sexagénaire. Jusqu'à ce qu'elle soit, de façon totalement improbable, déterrée par Marko Saarinen, un ouvrier finlandais travaillant dans la tôlerie. Ce dernier l'a découverte sous 20 cm de terre, à l'aide d'un détecteur de métaux, au beau milieu d'un parc forestier à Kaarina, une petite ville du sud-ouest de la Finlande.

Enthousiasmé par sa trouvaille, il a alors décidé de retrouver son propriétaire. Il a été aidé par les inscriptions gravées sur la bague, parfaitement conservée. On peut y lire le nom de l'ancien lycée de Shawn, «Morse High School», ainsi que son année d'obtention du diplôme, 1973, et ses initiales personnelles, «S M». Marko Saarinen a contacté l'association des anciens élèves de l'établissement, qui n'a eu aucun mal à identifier le propriétaire de la bague, Shawn McKenna.

Lorsque la bague est arrivée dans sa boîte aux lettres la semaine dernière, Debra n'a pu retenir ses larmes. «C'est très touchant de voir que, dans ce monde empli de négativité, il existe encore des personnes honnêtes qui font des efforts. Il y a de bonnes personnes dans le monde et nous en avons besoin de plus», a-t-elle réagi auprès du Bangor Daily News, sans pouvoir expliquer comment la bague, perdue aux Etats-Unis, a pu se retrouver de l'autre côté de l'Atlantique près de cinq décennies plus tard.

  • Publié dans Insolites

UNE BAGUE PERDUE IL Y A 47 ANS AUX ETATS-UNIS DÉCOUVERTE DANS UNE FORÊT EN FINLANDE

Un petit miracle. Perdue il y a 47 ans aux Etats-Unis, la bague d'une Américaine vient d'être retrouvée dans une forêt en Finlande par un chercheur de métaux. Celle-ci n'a aucune idée de la façon dont elle a pu arriver là.

Ce n'est pas n'importe quelle bague aux yeux de Debra McKenna, 63 ans. Elle appartenait initialement en effet à son mari Shawn, décédé en 2017 et qu'elle avait rencontré au lycée. Ils fréquentaient tous deux le même établissement, la Morse High School à San Diego (Californie). Avant de rejoindre l'université d'Orono, dans le Maine, Shawn avait offert à sa future épouse - ils se sont mariés en 1977 - la fameuse bague en argent, incrustée d'une pierre bleue. C'était en 1973.

Mais peu de temps après, Debra avait égaré l'anneau dans les toilettes d'un grand magasin, raconte-t-elle au Bangor Daily News, un journal local du Maine. «Je ne l'ai plus jamais revue», ajoute la sexagénaire. Jusqu'à ce qu'elle soit, de façon totalement improbable, déterrée par Marko Saarinen, un ouvrier finlandais travaillant dans la tôlerie. Ce dernier l'a découverte sous 20 cm de terre, à l'aide d'un détecteur de métaux, au beau milieu d'un parc forestier à Kaarina, une petite ville du sud-ouest de la Finlande.

Enthousiasmé par sa trouvaille, il a alors décidé de retrouver son propriétaire. Il a été aidé par les inscriptions gravées sur la bague, parfaitement conservée. On peut y lire le nom de l'ancien lycée de Shawn, «Morse High School», ainsi que son année d'obtention du diplôme, 1973, et ses initiales personnelles, «S M». Marko Saarinen a contacté l'association des anciens élèves de l'établissement, qui n'a eu aucun mal à identifier le propriétaire de la bague, Shawn McKenna.

Lorsque la bague est arrivée dans sa boîte aux lettres la semaine dernière, Debra n'a pu retenir ses larmes. «C'est très touchant de voir que, dans ce monde empli de négativité, il existe encore des personnes honnêtes qui font des efforts. Il y a de bonnes personnes dans le monde et nous en avons besoin de plus», a-t-elle réagi auprès du Bangor Daily News, sans pouvoir expliquer comment la bague, perdue aux Etats-Unis, a pu se retrouver de l'autre côté de l'Atlantique près de cinq décennies plus tard.

  • Publié dans Insolites

UNE BAGUE PERDUE IL Y A 47 ANS AUX ETATS-UNIS DÉCOUVERTE DANS UNE FORÊT EN FINLANDE

Un petit miracle. Perdue il y a 47 ans aux Etats-Unis, la bague d'une Américaine vient d'être retrouvée dans une forêt en Finlande par un chercheur de métaux. Celle-ci n'a aucune idée de la façon dont elle a pu arriver là.

Ce n'est pas n'importe quelle bague aux yeux de Debra McKenna, 63 ans. Elle appartenait initialement en effet à son mari Shawn, décédé en 2017 et qu'elle avait rencontré au lycée. Ils fréquentaient tous deux le même établissement, la Morse High School à San Diego (Californie). Avant de rejoindre l'université d'Orono, dans le Maine, Shawn avait offert à sa future épouse - ils se sont mariés en 1977 - la fameuse bague en argent, incrustée d'une pierre bleue. C'était en 1973.

Mais peu de temps après, Debra avait égaré l'anneau dans les toilettes d'un grand magasin, raconte-t-elle au Bangor Daily News, un journal local du Maine. «Je ne l'ai plus jamais revue», ajoute la sexagénaire. Jusqu'à ce qu'elle soit, de façon totalement improbable, déterrée par Marko Saarinen, un ouvrier finlandais travaillant dans la tôlerie. Ce dernier l'a découverte sous 20 cm de terre, à l'aide d'un détecteur de métaux, au beau milieu d'un parc forestier à Kaarina, une petite ville du sud-ouest de la Finlande.

Enthousiasmé par sa trouvaille, il a alors décidé de retrouver son propriétaire. Il a été aidé par les inscriptions gravées sur la bague, parfaitement conservée. On peut y lire le nom de l'ancien lycée de Shawn, «Morse High School», ainsi que son année d'obtention du diplôme, 1973, et ses initiales personnelles, «S M». Marko Saarinen a contacté l'association des anciens élèves de l'établissement, qui n'a eu aucun mal à identifier le propriétaire de la bague, Shawn McKenna.

Lorsque la bague est arrivée dans sa boîte aux lettres la semaine dernière, Debra n'a pu retenir ses larmes. «C'est très touchant de voir que, dans ce monde empli de négativité, il existe encore des personnes honnêtes qui font des efforts. Il y a de bonnes personnes dans le monde et nous en avons besoin de plus», a-t-elle réagi auprès du Bangor Daily News, sans pouvoir expliquer comment la bague, perdue aux Etats-Unis, a pu se retrouver de l'autre côté de l'Atlantique près de cinq décennies plus tard.

  • Publié dans Insolites

UNE BAGUE PERDUE IL Y A 47 ANS AUX ETATS-UNIS DÉCOUVERTE DANS UNE FORÊT EN FINLANDE

Un petit miracle. Perdue il y a 47 ans aux Etats-Unis, la bague d'une Américaine vient d'être retrouvée dans une forêt en Finlande par un chercheur de métaux. Celle-ci n'a aucune idée de la façon dont elle a pu arriver là.

Ce n'est pas n'importe quelle bague aux yeux de Debra McKenna, 63 ans. Elle appartenait initialement en effet à son mari Shawn, décédé en 2017 et qu'elle avait rencontré au lycée. Ils fréquentaient tous deux le même établissement, la Morse High School à San Diego (Californie). Avant de rejoindre l'université d'Orono, dans le Maine, Shawn avait offert à sa future épouse - ils se sont mariés en 1977 - la fameuse bague en argent, incrustée d'une pierre bleue. C'était en 1973.

Mais peu de temps après, Debra avait égaré l'anneau dans les toilettes d'un grand magasin, raconte-t-elle au Bangor Daily News, un journal local du Maine. «Je ne l'ai plus jamais revue», ajoute la sexagénaire. Jusqu'à ce qu'elle soit, de façon totalement improbable, déterrée par Marko Saarinen, un ouvrier finlandais travaillant dans la tôlerie. Ce dernier l'a découverte sous 20 cm de terre, à l'aide d'un détecteur de métaux, au beau milieu d'un parc forestier à Kaarina, une petite ville du sud-ouest de la Finlande.

Enthousiasmé par sa trouvaille, il a alors décidé de retrouver son propriétaire. Il a été aidé par les inscriptions gravées sur la bague, parfaitement conservée. On peut y lire le nom de l'ancien lycée de Shawn, «Morse High School», ainsi que son année d'obtention du diplôme, 1973, et ses initiales personnelles, «S M». Marko Saarinen a contacté l'association des anciens élèves de l'établissement, qui n'a eu aucun mal à identifier le propriétaire de la bague, Shawn McKenna.

Lorsque la bague est arrivée dans sa boîte aux lettres la semaine dernière, Debra n'a pu retenir ses larmes. «C'est très touchant de voir que, dans ce monde empli de négativité, il existe encore des personnes honnêtes qui font des efforts. Il y a de bonnes personnes dans le monde et nous en avons besoin de plus», a-t-elle réagi auprès du Bangor Daily News, sans pouvoir expliquer comment la bague, perdue aux Etats-Unis, a pu se retrouver de l'autre côté de l'Atlantique près de cinq décennies plus tard.

  • Publié dans Insolites

UNE BAGUE PERDUE IL Y A 47 ANS AUX ETATS-UNIS DÉCOUVERTE DANS UNE FORÊT EN FINLANDE

Un petit miracle. Perdue il y a 47 ans aux Etats-Unis, la bague d'une Américaine vient d'être retrouvée dans une forêt en Finlande par un chercheur de métaux. Celle-ci n'a aucune idée de la façon dont elle a pu arriver là.

Ce n'est pas n'importe quelle bague aux yeux de Debra McKenna, 63 ans. Elle appartenait initialement en effet à son mari Shawn, décédé en 2017 et qu'elle avait rencontré au lycée. Ils fréquentaient tous deux le même établissement, la Morse High School à San Diego (Californie). Avant de rejoindre l'université d'Orono, dans le Maine, Shawn avait offert à sa future épouse - ils se sont mariés en 1977 - la fameuse bague en argent, incrustée d'une pierre bleue. C'était en 1973.

Mais peu de temps après, Debra avait égaré l'anneau dans les toilettes d'un grand magasin, raconte-t-elle au Bangor Daily News, un journal local du Maine. «Je ne l'ai plus jamais revue», ajoute la sexagénaire. Jusqu'à ce qu'elle soit, de façon totalement improbable, déterrée par Marko Saarinen, un ouvrier finlandais travaillant dans la tôlerie. Ce dernier l'a découverte sous 20 cm de terre, à l'aide d'un détecteur de métaux, au beau milieu d'un parc forestier à Kaarina, une petite ville du sud-ouest de la Finlande.

Enthousiasmé par sa trouvaille, il a alors décidé de retrouver son propriétaire. Il a été aidé par les inscriptions gravées sur la bague, parfaitement conservée. On peut y lire le nom de l'ancien lycée de Shawn, «Morse High School», ainsi que son année d'obtention du diplôme, 1973, et ses initiales personnelles, «S M». Marko Saarinen a contacté l'association des anciens élèves de l'établissement, qui n'a eu aucun mal à identifier le propriétaire de la bague, Shawn McKenna.

Lorsque la bague est arrivée dans sa boîte aux lettres la semaine dernière, Debra n'a pu retenir ses larmes. «C'est très touchant de voir que, dans ce monde empli de négativité, il existe encore des personnes honnêtes qui font des efforts. Il y a de bonnes personnes dans le monde et nous en avons besoin de plus», a-t-elle réagi auprès du Bangor Daily News, sans pouvoir expliquer comment la bague, perdue aux Etats-Unis, a pu se retrouver de l'autre côté de l'Atlantique près de cinq décennies plus tard.

  • Publié dans Insolites

UNE BAGUE PERDUE IL Y A 47 ANS AUX ETATS-UNIS DÉCOUVERTE DANS UNE FORÊT EN FINLANDE

Un petit miracle. Perdue il y a 47 ans aux Etats-Unis, la bague d'une Américaine vient d'être retrouvée dans une forêt en Finlande par un chercheur de métaux. Celle-ci n'a aucune idée de la façon dont elle a pu arriver là.

Ce n'est pas n'importe quelle bague aux yeux de Debra McKenna, 63 ans. Elle appartenait initialement en effet à son mari Shawn, décédé en 2017 et qu'elle avait rencontré au lycée. Ils fréquentaient tous deux le même établissement, la Morse High School à San Diego (Californie). Avant de rejoindre l'université d'Orono, dans le Maine, Shawn avait offert à sa future épouse - ils se sont mariés en 1977 - la fameuse bague en argent, incrustée d'une pierre bleue. C'était en 1973.

Mais peu de temps après, Debra avait égaré l'anneau dans les toilettes d'un grand magasin, raconte-t-elle au Bangor Daily News, un journal local du Maine. «Je ne l'ai plus jamais revue», ajoute la sexagénaire. Jusqu'à ce qu'elle soit, de façon totalement improbable, déterrée par Marko Saarinen, un ouvrier finlandais travaillant dans la tôlerie. Ce dernier l'a découverte sous 20 cm de terre, à l'aide d'un détecteur de métaux, au beau milieu d'un parc forestier à Kaarina, une petite ville du sud-ouest de la Finlande.

Enthousiasmé par sa trouvaille, il a alors décidé de retrouver son propriétaire. Il a été aidé par les inscriptions gravées sur la bague, parfaitement conservée. On peut y lire le nom de l'ancien lycée de Shawn, «Morse High School», ainsi que son année d'obtention du diplôme, 1973, et ses initiales personnelles, «S M». Marko Saarinen a contacté l'association des anciens élèves de l'établissement, qui n'a eu aucun mal à identifier le propriétaire de la bague, Shawn McKenna.

Lorsque la bague est arrivée dans sa boîte aux lettres la semaine dernière, Debra n'a pu retenir ses larmes. «C'est très touchant de voir que, dans ce monde empli de négativité, il existe encore des personnes honnêtes qui font des efforts. Il y a de bonnes personnes dans le monde et nous en avons besoin de plus», a-t-elle réagi auprès du Bangor Daily News, sans pouvoir expliquer comment la bague, perdue aux Etats-Unis, a pu se retrouver de l'autre côté de l'Atlantique près de cinq décennies plus tard.

  • Publié dans Insolites
Souscrire à ce flux RSS